• 20 Questions to Children

Ma rencontre avec les élèves de Düsseldorf 🇩🇪

Guten Tag*, chers Euro-Questionneurs !

(« Bonjour » en Allemand)

La semaine dernière, j’ai pu reprendre mes interviews dans les écoles en Europe, en me rendant en Allemagne, jeudi et vendredi dernier. Alors c'est parti pour le récit de mon voyage !

Jeudi matin, j’ai pris le train à Paris. Après avoir traversé le Nord de la France et une partie de la Belgique, je suis arrivé à la gare de Düsseldorf. Cette ville, dont le nom signifie littéralement : « ville sur la Düssel », est située au Nord-Ouest de l’Allemagne, au croisement d’une petite rivière, la Düssel, et d’un grand fleuve que vous connaissez peut-être : le Rhin.


Là-bas, évidemment, tout le monde parlait Allemand… sauf moi, qui ne connaissait pas un mot (à part « Guten Tag », bonjour, et « Dankeschön » (merci)). Mais j’ai pu me débrouiller en anglais ! Et puis, heureusement pour moi, l’enseignante de l’école dans laquelle je devais me rendre le lendemain était professeure de français.


J’ai profité de mon après-midi du jeudi pour découvrir le coeur de la ville de Düsseldorf, en me promenant sur les grands quais piétons du bord du Rhin, où on trouve beaucoup de promeneurs, de cyclistes, mais aussi de nombreux bateaux, une grande roue, et des immeubles très modernes aux formes étonnantes.

Et puis surtout, il y a le bâtiment emblématique de la ville : la Tour Rheinturm Düsseldorf, une tour de télévision qui surplombe la ville du haut de ses 240 mètres.

Sur l’autre rive du Rhin, à l’inverse, on trouve des plages de sable et de grandes étendues vertes !

J’ai ensuite été explorer le quartier d’Altstadt : la vieille ville, en me promenant dans les petites rues pavées et leurs maisons de briques traditionnelles. Il y a même un port au milieu de le vieille ville, avec un vieux voilier amarré.

L’enseignante m’a ensuite raconté que selon la légende locale, on ne savait pas trop comment ce voilier s’était retrouvé là, vu que le port est fermé. Certains pensent que le bateau est là depuis si longtemps que c'est peut être le port qui a été construit autour !


J’ai fini ma journée sur la Koenig’s Allee, une des plus grosses avenues de la ville, parfois comparée aux Champs Elysées pour les nombreuses boutiques de luxe qui s’y trouvent. Un canal coule tout le long, et dans le ciel, on voit souvent passer des vols de perruches !


Le lendemain, je me suis rendu à l'école Flora Realschule pour y faire mes interviews. Cette école accueille des élèves de la primaire à la fin du collège. Comme je vous le disais dans l’article précédent, en Allemagne, les écoles viennent tout juste de rouvrir, et seulement pour les plus grands. Les élèves que je venais voir avaient donc encore cours depuis chez eux, mais ils ont quand même pu venir à l’école chacun leur tour, le temps d’une interview. J’ai ainsi pu interviewer 7 d’entres eux : Lina, Jonah, Leonie, Amin, Lotta, Ayman et Elias, qui ont ôté leurs masques pour vous, le temps d’une photo.



Comme me l’a raconté un des élèves, leur école a une histoire particulière car c’est une des plus anciennes écoles de la ville : en effet, elle a été construite en 1889 ! Voilà à quoi elle ressemble aujourd'hui :


Je suis donc reparti très satisfait de cette première école allemande. Première ? Et oui, car en effet, petite surprise pour la fin : il y aura une 2ème école en Allemagne, que j’irai visiter la semaine prochaine ! Celle-ci se trouve à Straßberg (ça se prononce Strasseberg), un petit village dans les montagnes, au Sud de l’Allemagne.


Mais en attendant, le voyage continue en Italie, où je me rendrai dès aujourd'hui ! J’en profite pour vous partager la carte d’identité de l’Italie envoyée par les élèves de CM1/CM2 de l’école Lavignolle, à Salles. Vous pouvez ainsi réviser ce que vous connaissez de ce pays !

J’espère en tout cas que cette visite virtuelle de Düsseldorf vous aura plus ! N’hésitez pas à me partager vos réactions dans les commentaires. Est-ce que certains d’entre vous connaissaient déjà cette ville ? Qu’est-ce que vous avez préféré découvrir ? Racontez-moi !

Et si vous avez des questions que vous voulez que je pose de votre part aux écoliers italiens cette semaine, vous pouvez aussi me les partager !


À la semaine prochaine pour la suite du voyage,


Eliott, votre ambassadeur.



L'article en PDF :

ARTICLE JDB 2021.03.02
.pdf
Download PDF • 43.63MB

12 commentaires

Posts récents

Voir tout